Médecine symbolique

 

CHANGEMENT
Les murs ne sont pas toujours au-dehors…
Dans tous les murs il y a une lézarde,
dans toute lézarde, très vite, il y a un peu de terre,
dans cette terre la promesse d’un germe,
dans ce germe fragile, il y a l’espoir d’une fleur
et dans cette fleur, la certitude ensoleillée d’un pétale de liberté.
Oui la liberté est en germe même dans les murs les plus hostiles.
La liberté peut naître d’une fissure, d’une rupture, d’un abandon.
Elle peut naître aussi d’une ouverture, d’un mouvement ou d’un élan de tendresse.
La liberté a de multiples visages, elle est parfois la caresse d’un regard qui a croisé le mien,
le rire d’une parole qui a transformé la mienne pour en faire un chemin.
Et dans ces murs aussi, il y a des lézardes…
Laisse pousser tes fleurs !
Elles sont les germes de ta vie.
Jacques Salomé - « Je m’appelle toi »

 

Medecine symbolique

Holly Sierra "Candlelight Cottage"

La vie nous enseigne à partir d’évènements, de situations, de rencontres. Elle nous invite à expérimenter … et nous pousse ainsi à grandir, à accepter notre passé pour avancer sur notre chemin. Nous avons parfois la sensation d’avoir déjà vécu telle ou telle situation… La vie nous ressert le même plat, tant que nous n’avons pas digérer, assimiler son enseignement.

Notre maison qui en symbolique représente notre corps peut être un outil (un moyen) pour nous aider à mettre du sens sur des situations bloquées, des souffrances physiques, émotionnelles, des accidents. En effet notre maison témoigne de nos maladies (mal à dire), nos malaises : fuite d’eau, fissure, conflit de voisinage ne sont que des miroirs symboliques de nous même, de ce qui se passe à l’intérieur de nous (nos problématiques inconscientes).

L’habitat et l’habitant font partie d’un tout indissociable. 
Les phénomènes invisibles interagissent avec les habitants.
Nous imprégnons le lieu de notre énergie.

«Le reflet tangible que nous rencontrons à l’extérieur de nous,
 miroite notre état d’esprit conscient, mais également inconscient.»
Guy CORNEAU

Médecine symbolique

La correction (le soin) peut se faire sur le lieu (la maison, l’entreprise) lui-même, mais aussi très souvent sur l’habitant pour qu’il puisse retrouver une harmonie dans son habitat, dans son corps...
Dans ce 2ème cas, le soin peut être effectué lors de l’harmonisation de l’habitat en dehors du terrain (en dehors du corps) ou lors d’une consultation en cabinet.

Quelque soit le lieu du soin (cabinet ou habitat), la personne fait une demande où  elle expose la souffrance physique, moral, la situation bloquée dans laquelle elle se trouve. 

Il existe des phénomènes énergétiques invisibles qui créent des pathologies douloureuses dans le corps physique.

« Le symptôme apparaît là où le symbole manque.» Marie BALMARY

Ces phénomènes sont peu connus ou pas reconnus par la médecine, les personnes qui en sont victimes se trouvent donc très souvent dans une impasse.

Le traitement  va se faire par un retour à la source du problème, c’est-à-dire au moment traumatisant de son apparition.
La solution viendra donc autant des techniques utilisées que de la prise de conscience de la personne à l’écoute de sa problématique originelle.

Cette démarche thérapeutique globale permet une guérison à la fois sur le plan psychique (part créatrice du phénomène) et  sur le plan physique des symptômes (part victime). 
C’est pourquoi, le thérapeute s’évertuera à découvrir « la part responsable » de la personne afin de lui laisser son pouvoir d’action et de guérison.

Pour se faire nous utilisons des baguettes coudées comme moyen de détection qui sont des outils bio-sensibles (baguettes de sourciers, baguettes employées en géobiologie). Les outils bio-sensibles autorisent la détection de phénomènes non mesurables. Ils sont animés par des micro-réactions du corps physique et/ou énergétique de la personne qui les utilise.

«On ne peut pas guérir le corps sans soigner l’esprit,
et on ne peut pas soigner l’esprit sans passer par le corps !»
Gilles et Rose GANDY

 

Voir dans « liens » Gilles et Rose GANDY (cf Publications – Livres).